Lortajablog: accueil
b_150_100_16777215_00_images_stories_catherine.jpg
[Musique B.L.-J.; arrangement  pour quintette à cordes, par Jean Morlier, 1999]
À treize ans, elle a fait trois pas de ballerine
et conduit les garçons à de premières intrigues
On la voit sautiller Piazza del Campo,
où sa mère l'accompagne tous les jours à la messe

épiant dans son silence

les secrets de confesse

les traces d'un émoi

les formes d'un péché

 

Elle, de son côté,

elle cherche refuge

dans des images Saintes

sur des pages palies

serrées dans son missel

sur du papier hostie

 

Dans des histoires pieuses

de couronnes d'épines

laissant perler le sang

d'incarnations divines

traversant les vitraux colorés

par le soleil couchant

 

Et son corps est celui

de Sainte Catherine

abandonnée au Christ

pour d'étranges noces

dans un élan mystique

auquel l'une et l'autre

ne peuvent résister

 

Quand elle offre sa bouche

à la grâce divine

et que sa langue touche

l'hostie que sanctifie

la fièvre de son corps,

 

@ (Brusquement)

Son âme se brise

son âme se brise

et parle d'un garçon

qui pour son premier bal

l'a prise / dans ses bras

Plan du site | Site réalisé à l'origine par Victor S. | Migration sous Joomla 3 et adaptation réalisée par Catherine van Dyk.