Lortajablog: accueil
j aime bocou
j aime bocou
"L'important, c'est pas de mourir... d'une angine"

         Chanté par Marie Ruggeri, 2003; arrang. Eric Page, 2003 :

 


 

Chanté par BLJ, avec  Mia, Irgoli,  Sardaigne, 2005 

Mia, près de son père chanteur, réfléchit aux mystères de la mise au monde des bébés, à partir d'un bouchon d'évier et de sa chaînette, qui a le rôle d'un cordon ombilical.

Coquin Fin provisoire de la sélection

 

 


 

d’une maladie honteuse
ou de tout autre chose.

L’important, c’est de savoir qui vous assassine :

   une amante oubliée ?  un danseur androgyne ?
    Un bras vengeur ? un coup de chevrotine ?

   ou l’étreinte encore chaude de noces clandestines

Dans un mois, dans un an,
on meurt d’amour, tout simplement.

   Quand les affects en s’infectant vous minent

Un poison, dans le sang s’achemine

il se colore doucement de noir, d’encre de chine

Et c’est comme ça qu’on  meurt :
   sous l’étreinte encore chaude de noces clandestines.

Plan du site | Site réalisé à l'origine par Victor S. | Migration sous Joomla 3 et adaptation réalisée par Catherine van Dyk.